Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1/ Sauveterre de Guyenne : Merci à M Bernard Malegary responsable de l’association « les amis de la Bastide » pour la visite guidée

Histoire : Au XIX on commence d’abattre les murs d’enceinte et on comble les douves avec les pierres ; Léo Drouyn arrive à temps pour sauver les 4 portes fortifiées.

8 bastides sont fondées en Guyenne entre 1250 et 1350 par le comte de Toulouse; c’est un mouvement urbanistique qui va permettre à des hommes libres ( non plus des serfs) de vivre dans ces villes, mais les taxes en définiront aussi l’économie !La création d’une bastide fait suite à un accord du roi , le roi Edouard 1er d’Angleterre pour Sauveterre en 1281. Les décennies qui suivent sont marquées par une grande instabilité : onze fois Sauveterre a changé de main entre Anglais et Français. En 1451, Sauveterre devient définitivement Française

Toutes les bastides correspondent à un plan imposé et semblable : plan orthogonal, une place centrale où se trouve la halle ( marché ouvert au rez de chaussée et un puits , au 1er les salles pour les jurats de la ville),autour de la place des couverts sur lesquels s’ouvrent les boutiques de commerces et d’artisans, dans un angle l’église ( pour bien montrer que le clergé n’exerce pas l’autorité) avec un système de voiries aux largeurs différentes suivant les besoins, des plus larges aux plus étroites : rues, ruelles, ruets et andrones, l’androne ayant pour fonction première l’écoulement des eaux usées et éviter la communication des feux. La construction des maisons incombe aux particuliers, la façade principale doit être terminée la première année, celle sur la ruelle l’année suivante.

La guerre de 100 ans va obliger les bastides à élever des fortifications pour se protéger.

Sauveterre aurait pu être une sauveté plutôt qu’une bastide ; en 800 un grand prieuré est à ce même emplacement ; il servira de refuge aux moines de La Réole pendant l’invasions des normands .Mais le seigneur du Puch est alors pris entre 2 feux et c’est finalement le roi d’Angleterre qui donne l’autorisation de bâtir la Bastide.

Visite : L’église dédiée à Notre Dame a peut-être été établie sur celle du prieuré, elle était de style ogival de la fin du XIII ème ; elle fut rebâtie au milieu du XIX ème., le clocher vient d’être restauré alors qu’il a été détruit 4 fois !

Sauveterre est construite sur un plateau ,il y a 5 à 6 rivières souterraines ; elle est approvisionnée en eau par une centaine de puits de 12 à 15 m de profondeur. Il y a 3 sortes de puits : les privés, les semis privés et les puits de quartier comme ceux juste à l’entrée de la ville sur la place des portes fortifiées et celui de la halle .

Sauveterre a aussi 2 autres particularités :

1/chaque maison possède une cave qui communique les unes avec les autres , et il y a aussi des puits ; c’est un réseau souterrain qui permettait aux habitants de survivre à l’abri des guerriers et pillards !

2/ les jardins peuvent être extérieurs mais clos par un mur de pierres et fermés par une porte de bois dont il reste encore les encadrements.

Sauveterre a du loger périodiquement les armées qui y faisaient halte , les habitants devant participer à la nourriture des hommes !

De l’ancienne bastide il ne reste que quelques maisons à pans de bois car beaucoup furent reconstruites au cours du XIX, l’humidité et les termites avaient mis à mal les constructions. Les maisons furent alors reconstruites avec la pierre locale, Frontenac n’est pas loin !!

Les arcades de la place appelés aussi couverts sont romans et gothiques

Les maisons :

1/quelques maisons à pans de bois (rue St Léger, rue Lafon)

2/ les maisons de pierre, du XVIème au XIX ème :la maison de l’Office de tourisme, le relai de poste etc

Les 4 portes fortifiées sont placées traditionnellement dans l’axe des voies principales de la bastide.

La porte Saubotte : tour-porte de 4 niveaux ( 17 m), de plan rectangulaire, système défensif avec herse et assommoir commandé depuis la salle de garde du 1er étage ; une ouverture sur le côté et en hauteur permettait l’accès au chemin de ronde du mur d’enceinte. On voit encore des archères ; elle était crénelée.

La porte St Romain, qui ne comporte plus que 2 niveaux,

la porte St Léger aussi sur un plan rectangulaire, à l’extérieurs 2 épais contreforts, elle n’a plus qu’un étage, mêmes dispositions pour les archères que la porte Saubotte, et la porte de la Font à l’opposé de celle-ci.

Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers

2/ Le Castrum des seigneurs de Pommiers  à Saint Félix de Foncaude : Merci  à M Piva pour la visite guidée

 

Un castrum est un site médiéval qui désigne un bourg fortifié, il est le seul de ce type à être encore visible en Gironde.

Comme d’autres bourgs castraux aquitains, le bourg de Pommiers n'a pas réussi à générer sa propre paroisse. Sa chapelle castrale est restée sous la tutelle de l’église Saint-Félix située près d'un kilomètre à 'ouest de Pommiers établi en limite nord-est d'une paroisse dont l'origine semble ancienne

 

Les seigneurs de Pommiers :La mention de la famille de Pommiers dès le XIe s. dans le Cartulaire de La Réole et la probable existence sur le site d’une motte castrale . Les Pommiers, connurent leur heure de gloire au XIVe ,puis les seigneurs modernes de Pommiers résident rarement sur place. Ils se soucient essentiellement des revenus que leur procure leur seigneurie banale et foncière étendue aux paroisses environnantes de Saint-Félix-de-Pommiers, Saint-Sulpice-de-Pommiers et Buch.

 

Histoire du  castrum avant le castrum il y a au VIII ème siècle un bourg édifié en bois, puis reconstruit en pierres au XI siècle . Le castrum fut édifié  au XIII ème siècle et il  subsista jusqu’au début du XIX. Il faut attendre 1496, pour disposer d'une mention sans équivoque de la "ville de Pommiers » .La surface de l’enceinte médiévale s’étendait sur 1 ha , il y avait 60 maisons réparties sur 2 rues , 300 personnes y vivaient et 40 gardes d’arme .En 1766, on compte encore intra-muros au moins sept maisons, À la fin du XVIIIe s., la carte de Belleyme représente encore Pommiers sous le symbole d'un bourg fortifié. En 1805, le dernier vicomte de Pommiers vend le bourg et le château de Pommiers au  sieur Béchade .Il fait alors détruire le castrum ( maisons , donjon , remparts ) et édifie en se servant des pierres un logis XIX avec ses dépendances ; c’est alors une grosse propriété agricole ( bétail, vigne et cultures diverses) .

 

Visite du  castrum : Il est installé sur un promontoire calcaire dans un méandre de la Vignague.Il était défendu par une double fortification, et les ponts levis étaient sur la barbacane. ; le plan est à peu près triangulaire ; les 2 portes, la Porte Nord et la Tour-porte sud sont toujours debout, la porte nord plus abimée que la porte sud à laquelle il ne manque que le crénelage.

La tour-porte sud : elle domine l’intérieur du bourg de ses 18 m , et au-dessus de la Vignague elle surplombe à 23 m ! elle est rectangulaire (10X6 m environ) ; l’escalier à vis dessert les 2 étages de la tour mais aussi le chemin de ronde.la salle d’arme du 1er étage servait à manœuvrer la herse et à lancer des projectiles sur les assaillants.il reste aussi une cheminée et une très belle fenêtre . Au 2ème étage la salle présente 2 baies géminées sur un mur et une autre à ouverture simple sur l’autre mur.

 

Les autres constructions :

la chapelle castrale a été refaite en 1880 sur un contrefort de l’enceinte.

Le puits commun est toujours là.

La maison de maître  du début du XIX ème siècle et 2 bâtiments qui encadrent l’entrée actuelle de la propriété, sont sans doute du XVII sur des bases des XIV ou XV ème .

 

Elisabeth Roux

Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Samedi 30 mai 2015  La bastide de Sauveterre de Guyenne  & le Castel de Pommiers
Tag(s) : #visites

Partager cet article

Repost 0